Archive pour le mot-clef ‘Droit à l’oubli’

Le droit à l’oubli numérique, un outil utile à la bonne gestion de la e-reputation?

Jeudi 31 juillet 2014

La Cour de Justice de l’Union Européenne (CJUE) a rendu, le 13 mai dernier, un arrêt d’envergure venant reconnaitre un « droit à l’oubli numérique » au profit des internautes. Par cet arrêt, la Cour a considéré que le moteur de recherche, en tant que « responsable de traitement » au sens de la Directive 95/46/CE relative à la protection des données à caractère personnel, est tenu d’examiner les demandes de déréférencement de contenus qui lui sont adressées par les internautes résidant dans l’Union Européenne. Lire le reste de cet article »

UFC Que Choisir vs Facebook, Google et Twitter: une nouvelle colle pour les cancres de la Toile?

Mardi 1 avril 2014

En octobre 2010, une douzaine de signataires, réunis par Nathalie Kosciusko Morizet, adoptait la « Charte du droit à l’oubli numérique dans les sites collaboratifs et moteurs de recherche« . Malgré leur participation aux travaux de réflexion, Facebook et Google, à l’instar de Twitter, n’ont pas souhaité signé cette Charte. Lire le reste de cet article »

L’IP Tracking: « donne-moi ton IP, je te dirai combien tu paies »

Jeudi 13 juin 2013

Vous envisagez de réserver vos billets d’avion pour partir à l’autre bout du monde et bien sûr, au meilleur prix? Une première recherche comparative sur les sites des différentes compagnies serait la solution idéale… ou pas!

C’est en tout cas ce que semble révéler la récente agitation médiatique concernant la pratique de l‘IP tracking[1]. Lire le reste de cet article »

Projet de Règlement européen sur les données personnelles: vers un renforcement confirmé des droits des Européens

Mardi 22 janvier 2013

Le Rapport « Albrecht » portant sur le projet de règlement européen de protection des données personnelles a été publié le 8 janvier 2013. Lire le reste de cet article »

La nouvelle “stratégie de confidentialité” de Google: vers un oubli du droit des données à caractère personnel?

Mardi 23 octobre 2012

Le 24 janvier 2012, Google annonçait la fusion de ses plus de 60 politiques de confidentialité qui couvraient ses différents services.

Une telle refonte, sous couvert d’un objectif affiché de simplification, sous-tend, avant tout, la consécration de la combinaison des données générées par ses utilisateurs, permettant ainsi d’obtenir des profils de plus en plus qualifiés ainsi qu’une publicité ciblée étendue et généralisée. Lire le reste de cet article »

Google suggest(s)…

Mercredi 26 janvier 2011

The French Civil Court of Paris, throughout a judgment dated September 8, 2010 convicted Google Inc and its chief executive Eric Schmidt of defamation over results from its new “Google suggest” service. Lire le reste de cet article »

Les amis de mes amis…

Mercredi 8 décembre 2010

Le célèbre réseau social Facebook a incontestablement contribué à un véritable changement de paradigme dans nos relations sociales: l’individu 2.0 vit de plus en plus dans la chaleur (a priori) rassurante et confraternelle de Facebook et s’y complait… Néanmoins, les utilisateurs, parfois trop grisés par leur liberté d’expression n’anticipent pas toujours les effets secondaires de cette exposition souvent non maitrisée de soi et de ses opinions.

Traditionnellement et contrairement aux Etats Unis, la France et l’Union européenne confèrent au respect de la vie privée un niveau de protection élevé.

Aussi, la CNIL mais aussi le gouvernement et la Commission européenne évoquent fréquemment les risques inhérents à l’utilisation des réseaux sociaux et stigmatisent souvent le célèbre réseau Facebook pour sa politique de non-confidentialité, notamment au regard de l’inatteignable “droit à l’oubli”. Lire le reste de cet article »

Protection des données: mise en marche d’une nouvelle stratégie sur le plan communautaire

Vendredi 5 novembre 2010

La Commission européenne a présenté sa nouvelle stratégie, très attendue, définissant les moyens qu’elle entend déployer pour renforcer et optimiser la protection des données des individus au sein de l’UE. Le processus de révision de la directive 95/46/CE de 1995 relative à la protection des données est désormais enclenché… Lire le reste de cet article »

« Charte du droit à l’oubli dans les sites collaboratifs et les moteurs de recherche »: Google et Facebook pas (encore?) convaincus…

Mercredi 13 octobre 2010

Un an après la conférence sur le droit à l’oubli numérique, Nathalie Kosciusko Morizet a annoncé, le 13 octobre 2010, la signature d’une Charte consacrée au droit à l’oubli numérique. L’ ambition, limitée mais tout à fait louable de cette Charte est fixée dès son préambule: celle-ci doit « permettre à l’internaute de garder la maitrise des données personnelles qu’il a publiées sur Internet« . A contrario, la Charte ne vise pas le cas des données mises en ligne par des tiers ou encore celles difusées par mégarde.

Cette Charte a été signée par des éditeurs de services en ligne, parmi lesquels figurent notamment Benchmark Group (Copainsdavant), Pages Jaunes (123 People), Skyrock, Trombi.com, Viadeo ou encore Microsoft France (MSN, Bing). On notera l’absence remarquée mais prévisible des deux célèbres outsiders Google et Facebook…

Avec cette Charte, les représentants de sites collaboratifs et de moteurs de recherche s’engagent à mettre en place de nouveaux dispositifs et surtout à engager des « actions pédagogiques » afin de sensibiliser les utilisateurs aux risques liés à la publication de données personnelles, notamment lorsqu’il s’agit de celles de tiers. Par ailleurs, les sites sont également invités à porter une attention particulière aux utilisateurs mineurs.

Dépourvue de toute velléité révolutionnaire, cette Charte, s’insérant dans le cadre juridique  »nébuleux » du Web 2.0, a le mérite d’exister et doit constituer l’amorce d’un processus (très long) de sensibilisation qui a vocation à s’étendre tant à d’autres signataires qu’au delà de nos frontières.

A.K