La protection des données « utilisateur » au coeur de la mise en place et du développement de l’internet des objets

D’un point de vue tant technologique que juridique, l’internet des objets ne constitue pas un ensemble homogène mais doit être appréhendé de manière transversale et évolutive.

Afin d’assurer la réussite des acteurs et la confiance des consommateurs, il est nécessaire d’encadrer juridiquement les acteurs économiques, les usages, les applications et technologies, dans leur intégration systémique, en prenant en compte le droit tant communautaire que domestique. Les questions juridiques ainsi soulevées sont complexes et nombreuses et portent notamment sur l’impératif de protection des données à caractère personnel,  le respect du droit à la vie privée, le « droit au silence des puces » mais aussi la nécessaire interopérabilité des différents systèmes ou encore la garantie sécuritaire de ces derniers.

L’appréhension juridique de l’Internet des objets constitue un sujet complexe et passionnant et ce, d’autant lorsqu’elle s’enrichit de la réflexion des acteurs de ce secteur économique en pleine expansion.

Ce sujet aussi actuel que futuriste fera l’objet d’une conférence organisée par CCM Benchmark, le 28 juin prochain à Paris.

A.K

Print FriendlyImprimer cet article

Mots-clefs : , , , , , , , ,

Laisser une réponse